INTRO

Le "Projet Portraits " est un projet photographique proposé par
Suzy Noguès.


Les débuts du projet...
Photographe indépendante et itinérante, Suzy immortalise les commandes de ses clients depuis 3 ans. C'est l'envie de créer une s
érie photographique personnelle qui a poussé la photographe à mettre en place ce projet. Tout a commencé en juillet 2015, lors de deux soirées au Celtic Pub à Tarbes , lors desquelles Suzy a garé son fourgon dans une des rues adjacente au bar. Équipée de son fidèle appareil photograhique argentique, d'une lumière continu et d'un fond noir, elle proposa au volontaire de se faire tirer le portrait dans son fourgon, gratuitement, contre une autorisation d'utilisation du portrait. Une trentaine de personnes, âgées de 0 à 60 ans jouèrent le jeu et ce fût le début du Projet. 
C'est un an plus tard, en juillet 2016, que Suzy rétière les prises de vues dans son fourgon. Mais cette fois, voulant mettre en avant à la fois son Projet et son travail de photographe, Suzy a voulu concrétiser son projet ; habitant à Tarbes, elle demanda l'autorisation et le soutien de la Mairie afin de pouvoir déplacer et garer son fourgon dans les rues de Tarbes ou dans des lieux comme le Jardin Massey. Une fois l'autorisation obtenue, Suzy créa l'événement du
"Grand Projet Photographique Tarbais", proposant aux volontaires de se faire tirer le portraits dans les mêmes conditions qu'un an avant. Le fait d'avoir porposé cela dans un contexte géographique limité qu'est une ville a permis à Suzy de lancer et faire connaitre son projet et lui a également permis de le proposer à un plus grand public. Durant les mois de juillet et août 2016, Suzy garait 2 à 3 fois son fourgon dans les rues de Tarbes, ce qui lui a permis de récolter une soixantaine de nouveau portraits. Suite à ces deux mois de prises de vues, elle a voulu exposer ces portraits et ceux de l'année passée dans le lieu dans lequel le projet a germé ; le Celtic Pub. C'est ainsi que le 01 septembre 2016, Suzy exposa les 89 premiers portraits de son projet.


Le projet d'une vie...
Tirer le portrait d'une personne à l'argentique, en noir et blanc, dans son fourgon, sa "boutique ambulante", usant simplement d'un fond noir et d'une lumière continu est quelquechose que Suzy apprécie et veut réitérer. Car en effet, cela lui permet de rassembler tout ce qu'elle aime dans la photographie ; le social, le portrait, le noir et blanc, le grain particulier de l'argentique, le travail de développement et de tirage dans son Labo... Suzy parle donc de ce projet, de cette série photographique comme le projet de toute une vie. Vous pourrez donc retrouver Suzy et son fourgon dans divers endroits et vous aussi participer au projet. Chaque événement sera communiqué sur le facebook de la photographe ainsi que sur ce site. Vous pourrez alors retrouver Suzy lors de festivals, de soirées, dans des villes et villages....À vous de suivre l'actualité de la photographe ! Bien sûr, si vous êtes intéréssés pour poser et qu'aucun événement pointe à l'horizon, n'hésitez pas à contacter Suzy ( onglet " À Propos ").

Vos portraits et les événements passés...
Si vous êtes déjà passé devant l'objectif de Suzy, vous pouvez retrouver votre portrait sur ce site, dans l'onglet " Vos Portraits ". Si vous voulez faire l'acquisition de votre portrait, n'hésitez pas à la contacter. 
Vous pouvez également retrouver ci-dessous
 un retour en images sur les deux mois de prises de vues dans les rues de Tarbes, le décrochage de l'exposition au Celtic Pub,  ainsi que les coupures de presse concernant le projet.




À bientôt pour de nouveaux portraits !







SESSION TARBAISE 2016

 


 • Le Grand Projet Photographique Tarbais est un projet qui a été proposé par Suzy Noguès durant les mois de juillet et août 2016 dans les rues de Tarbes (65). Voulant allier ce qu'elle affectionne par dessus tout dans la photographie, elle proposait donc aux volontaires de se faire tirer le portrait en noir et blanc et à l'argentique, et pas n'importe où!, dans son fourgon, sa "boutique ambulante", essentiel pour son activité de photographe itinérante. À la fin de l'été, 89 personnes ont joué le jeu ; 89 portraits donc, qui sont les premiers souffles d'un projet de toute une vie. Car en effet, l'aventure ne s'arrête pas là pour Suzy et son fidèle fourgon : dans d'autres circonstances, d'autres lieux, d'autres horaires -qu'elle saura vous communiquer l'heure venue-, vous pourrez la retrouver et vous aussi participer à ce projet en vous faisant tirer le portrait. À savoir que tout cela est gratuit ; Suzy s'auto-finance pour réaliser ce projet qui lui tient à coeur et vous faire tirer le portrait est une prestation totalement gratuite; seule l'autorisation d'exposer votre portrait ou de le publier sur de multiples supports vous est demandée. Les 89 portraits réalisés durant l'été 2016 dans les rues de Tarbes ont été exposé le 01 septembre au Celtic Pub ( 1, rue de l'Harmonie, Tarbes ) ; ce jour là toutes les personnes qui ont participé au projet ont retrouvé leur portrait parmi des dizaines d'autres. Ce fût également la clotûre du Grand Projet Photographiquue "Tarbais", puisque à partir de maintenant, le projet s'étendra hors de la ville de Tarbes et se nommera tout simplement "Projet Portraits".

• Ce projet a été soutenu par la Mairie de Tarbes. À retrouver, l'article sur l'événement dans le magazine Tarbes Le Mag du mois de juin 2016. http://www.tarbes.fr








PRESSE



 


La Dépêche du Midi : Publié le 24/09/2016 à 03:58
Quand Suzy vous tire le portrait

« Mon camion, c'est ma boutique, j'ai choisi d'exercer de façon itinérante…» Durant tout l'été, Suzy Nogues est allée à la rencontre des Tarbais, dans différents lieux (berges de l'Adour, place de Verdun, etc.) afin de leur tirer le portrait. Cette jeune photographe travaille à l'ancienne, en noir et blanc, fait des tirages argentiques, dans une époque où tout un chacun peut se prétendre photographe avec un simple smartphone. «Je n'ai pas d'horaires fixes, je laisse les gens venir à moi, qu'ils se sentent libres, à l'aise, comme chez eux.» Il y a quelques jours, c'est au Celtic Pub que l'exposition était «décrochée», quelques portraits exposés sur la terrasse et l'ensemble (environ 80) projetés en boucle à l'intérieur. «Ce mode de fonctionnement est un projet à long terme, explique Suzy, c'est ce que je veux faire de ma vie. Après Tarbes, ma ville, je resterai itinérante, pour aller photographier les gens là où ils se trouvent…

Philippe Abetel



La Dépêche du Midi : Publié en juin 2016
La ballade du photographe

L 'été tarbais est sous le signe de la photographie. En parallèle à l'exposition « à suivre » se développe aux quatre coins de la ville un projet assez original avec le soutien de la mairie : Le Grand Projet Photographique Tarbais. À l'origine de ce projet ( gratuit ) , Suzy Noguès, photographe itinérante désireuse de faire connaître sa pratique artisanale de la photographie et élargir sa clientèle. C'est durant un voyage à Stockholm qu'elle s'initie ç la photographie. Dès son retour, elle se replonge dans les travaux de sa mère ( photographe professionnelle durant sa jeunesse ) et découvre la méthode argentique. C'est le déclic. Une fois son bac obtenu, elle entre à l'ETPA de Toulouse et s'installe à son compte une fois son diplôme en poche. Depuis quelques années elle parcourt les routes du département avec le labo de Suzy. Elle choisit l'itinérance pour pouvoir être en accord avec les besoins de sa clientèle ( horaires, demandes ) tout en utilisant la méthode artisanale de l'argentique ( abandonné au profit du numérique ) pour tout type de deemandes. Depuis quelques années elle avait en tête ce Projet. Le concept est simple. Elle passe avec son camion dans un coin de Tarbes, expose son travail et propose de tirer le portrait à ceux qui le désirent.Sachant que ces derniers seront exposés à la prochaine étape de ce voyage. Le tout gratuitement ( aucune vente ne sera possible ). Que vous soyez résident ou de passage, connaisseur d'art ou non, à la Place Verdu, au Jardin Massez, Place de la Mairie (etc), il n'est pas impossible que vous voyez passer le camion de Suzy. Sachez aussi que cette folle aventure se terminera le 1er septembre avec le décrochage de l'exposition au Celtic Pub.

Marie-Ange Dall'Acqua






RETOUR EN IMAGES






Décrochage de l'exposition au Celtic Pub, 01/09/2016





Clôture des deux mois de prises de vue au Cloître du Jardin Massey, 28/08/2016
Avec la participation musicale de Klod et Oliv





























 


Top